Une mise à jour prévue entre 12 Sept – 15 Sept. Le site sera partiellement/totalement inaccessible.

Entretiens avec mon évier

Entretiens avec mon évier pdf : Domestiquez les tâches ménagères avec Flylady

Vous sentez-vous parfois (ou en permanence) débordé(e) par le désordre à la maison ? Cela affecte-t-il votre estime de vous-même et votre plaisir à recevoir des invités chez vous ? Alors ce livre est fait pour vous : avec FlyLady, voici une méthode sur plusieurs mois, étape par étape, pour retrouver un intérieur propre et rangé, tout en vous faisant gagner beaucoup de temps !

L’objectif à long terme est de sentir bien chez soi, bien dans sa tête. Oubliées, les heures à ranger en vain ! Vous aussi, vous apprendrez à libérer votre lieu de vie d’objets inutiles et votre esprit de pensées encombrantes. Traduction de Sink Reflections, FlyLady nous vient des États-Unis où il a rencontré un immense succès et fait des millions d’adeptes.

Le témoignage d’une convaincue : « Cela fait 2 ans que nous appliquons certains principes de FlyLady à la maison (pas la totalité du programme, juste quelques principes qui nous parlaient bien), et c’est incroyable le changement dans nos vies ! Je n’ai plus, comme avant, d’appréhension quand des copains de ma fille viennent à la maison, parce que je sais que cela ne me prendra pas des heures pour ranger derrière.

Bienvenues dans le monde de FlyLady ! Je suis Maria Cilley, également connue sous le nom de « FlyLady », et c’est pour vous aider que je suis là. Je suis là pour vous indiquer comment réduire et même éliminer le CHAOS et le manque d’organisation de vos vies. Comment puis-je savoir combien c’est difficile ? J’ai vécu la même chose et, dans ce livre, vous allez découvrir mon histoire et le cheminement qui a suivi. J’ai réussi à remplacer le chaos et le manque d’organisation par la paix et la joie.

Il y a quelques années, j’ai touché le fond et, mes amies, laissez-moi vous dire qu’on ne peut pas tomber plus bas que là où j’en étais. Un jour, je me suis rendu compte que mon foyer était encombré de bazar, que mon évier débordait de vaisselle sale et que j’avais aussi bonne allure que si je venais d’être renversée par un camion.

Je connais la sensation de gêne extrême que l’on ressent à l’arrivée d’un visiteur à l’improviste. Il m’est arrivé de faire semblant de n’être pas là, ou de répondre sur le pas de la porte, parce qu’il était hors de question de laisser entrer quelqu’un chez moi…

You might also like

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More