Vaincre la dépendance affective

Vaincre la dépendance affective pdf – Pour ne plus vivre uniquement par le regard des autres

La dépendance affective est un piège redoutable. Elle empêche d’accéder au bonheur car celles et ceux qui en souffrent se sentent impuissants face à la vie et sont terrorisés par l’idée de la solitude.

Ils recherchent désespérément à l’extérieur d’eux-mêmes ce qui pourrait remplir leur vie de façon agréable et lui donner un sens.

L’être humain est avant tout un être social : nous sommes donc tous dépendants affectivement dans la mesure où nous avons non seulement besoin les uns des autres, mais aussi besoin de savoir que nous sommes aimés.

C’est une dépendance on ne peut plus normale : l’affectivité, l’attachement, l’approbation et la reconnaissance, les émotions nées des relations interpersonnelles sont des composantes essentielles dont nous ne pouvons pas nous passer à moins de mettre notre santé psychique et physique en grand danger.

Durant toute sa vie, chacun d’entre nous a besoin de nourritures affectives au moins autant que de nourritures terrestres. Et « un grand nombre de nos besoins vitaux trouvent leur satisfaction dans le commerce avec nos semblables.

Parler de dépendance affective pathologique amène logiquement à parler d’addiction, dernier recours pour « pallier les conséquences d’une souffrance psychique souvent déterminée par des traumatismes anciens, sinon archaïques ».

Un début de vie chargé de grande souffrance, indicible, en raison de liens parents-enfant problématiques ou pathologiques qui ont installé une grande insécurité affective chez le tout- petit, que l’on retrouve chez l’adolescent puis, plus tard, chez l’adulte.

Cette forme d’attachement, affectivement et émotionnellement très carencée, n’a pas su répondre aux besoins psychiques essentiels de l’enfant. L’adulte qu’il deviendra souffrira de dépendance affective problématique ou, pire, pathologique…

You might also like

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More